Dog's identity - odile gine
Dog's identity
La série Dog’s identity est le début d’une phase de travail qui nous plonge dans l’intimité de ceux qui ne peuvent s’exprimer. Selon certaines croyances – chez les Indiens d’Amérique, entre autres -, la photographie vole les âmes. odile gine a souhaité non pas « voler » une âme, mais la dévoiler en captant une étincelle dans le regard :
« Le chien apparaît enfin dans le code civil comme “un être vivant doué de sensibilité“. Il reste cependant un “bien“ juridiquement, ce qui laisse de cette loi une contradiction sur sa valeur. Sa valeur intrinsèque est reconnue alors qu’il garde une valeur commerciale et patrimoniale. Pourtant, chaque chien, comme chaque être, a sa propre personnalité, forgée par son éducation et son environnement. Il absorbe tout : l’agressivité, l’agitation, le stress ou le calme et la sérénité de son maître. “Dog’s identity“ n’est donc pas une série de portraits de jolis ou gentils chiens. C’est une série qui demande à se laisser porter par l’émotion que peut susciter le regard de chacun d’entre eux. Peut-être y verrez-vous une petite étincelle et y reconnaitrez-vous sa juste valeur…
En choisissant soigneusement un décor unique et un cadrage serré pour chacun de mes modèles, j’ai voulu révéler cette personnalité et les sortir de leur simple rôle d’animal de compagnie. Photographier un animal n’est jamais simple. On ne peut pas lui demander de poser… C’est pourquoi je privilégie de partager un moment avec lui avant la séance photo pour créer une complicité. Comme je ne fais aucun montage, tout se joue les premières secondes, car le chien est sincère et incapable de reproduire une émotion sur demande ! J’essaye de capturer, en quelques clics, cette émotion si profondément enfouie. En revanche, son impatience se devine très vite ! »
Top